Le nombre de transactions immobilières en baisse et le prix des maisons en hausse à Bruxelles

Le nombre de transactions immobilières a baissé de 1,2% au premier semestre en Belgique par rapport à la même période un an auparavant. Le prix moyen d’une habitation dans notre pays a dépassé pour la première fois les 250.000 euros, selon le baromètre des notaires diffusé jeudi.

La Flandre, qui représente 62% du volume immobilier en Belgique, a connu la plus forte baisse du nombre de transactions au deuxième trimestre: -2% par rapport au premier trimestre. Au niveau de la Région bruxelloise, la baisse est également significative : l’activité a chuté de 1,7% par rapport au trimestre dernier. La Flandre et Bruxelles se retrouvent du coup au niveau de fin 2017.

Une maison coûtait en moyenne au deuxième trimestre 250.735 euros, en hausse de 4,1% par rapport au premier trimestre. Les prix ont augmenté dans les trois Régions : +3,7% en Flandre (276.393 euros), +1,6% à Bruxelles (450.906 euros) et +4,1% en Wallonie (189.484 euros).

Concernant les appartements, le prix moyen était stable en Belgique à 219.137 euros, soit une hausse de 0,7% par rapport au premier trimestre 2018. À Bruxelles, le prix moyen a bien augmenté : la hausse est de 2,1%  par rapport au premier trimestre 2018, et 4,4% par rapport à la même période en 2017.

Gr.I. avec Belga – Photo : Belga/Benoît Doppagne

Partager l'article

19 juillet 2018 - 14h30