Le nombre de rues où le cycliste est roi augmente

Le concept de rue cyclable se multiplie doucement dans les communes bruxelloises.

Dans la latérale de l’avenue Louise et dans quelques petites rues ixelloises, les cyclistes peuvent rouler tranquillement. A l’entrée de l’axe, au sol et sur des panneaux, est affiché le dessin d’un vélo devant une voiture pour signaler une rue cyclable. Ce panneau du code de la route existe depuis 2016 mais il fait une apparition timide dans le paysage bruxellois. Ixelles et à la Ville de Bruxelles ont pourtant décidé de donner plus de place aux cyclistes, notamment quand l’axe ne peut comporter de piste séparée du trafic.

Une communication à améliorer

Si les cyclistes semblent connaître le concept, ils sont peu nombreux à oser rouler au centre de la voirie, pensant que cela augmenterait la tension avec les automobilistes. Afin de les y encourager, les communes peuvent aménager les voiries en réduisant la largeur ou installant des radars préventifs pour imposer les 30km/h. Un guide de bonnes pratiques devrait voir le jour mais il semble rester bloqué au cabinet du ministre de la Mobilité, Pascal Smet (SP.A).

Rédaction

Un reportage de Jean-Christophe Pesesse et Nicolas Scheenaerts

Partager l'article

05 septembre 2018 - 12h44