Neder-Over-Heembeek : des groupes de travail vont se pencher sur la réforme des collectes de déchets

A l’issue d’une réunion lundi après-midi entre la direction de l’agence Bruxelles-Propreté et les syndicats, il a été proposé de mettre en place des groupes de travail à partir de janvier 2020 pour faire état des revendications touchant la réforme des collectes, a indiqué lundi en fin de journée Michel Piersoul, porte-parole pour le SLFP.

Les travailleurs des secteurs Neder-Over-Heembeek et Triomphe seront informés mardi matin de la teneur des discussions. Les syndicats espèrent que ces groupes de travail impulseront des changements au niveau politique.

L’autorité a expliqué qu’on ne peut pas changer la réforme des collectes sur un coup de dés, ce qui est vrai“, rapporte Michel Piersoul. “Les travailleurs continueront à travailler selon le principe du 2/3 des camions rentrés, avec certains qui respectent à la lettre le règlement. Il faudra avancer dans ces groupes de travail, mais cela va prendre du temps. La réforme a nécessité 18 mois de concertation et donc on ne peut pas s’attendre à des résultats avant un an“.

Pour rappel, les travailleurs des secteurs Neder-Over-Heembeek et Triomphe avaient refusé de prendre leur service vendredi matin. Ils exigeaient une réunion sur leurs revendications relatives à la réforme des collectes. Les collectes des sacs en rue avaient en conséquence été largement perturbées. Des protestations avaient commencé à se faire entendre le mardi 19 novembre, après que la direction eut annoncé son intention d’adapter le “fini-fini”, un système selon lequel le personnel présent est libéré dès que les deux tiers des camions d’un secteur sont rentrés au dépôt.

Belga

Partager l'article

10 décembre 2019 - 07h33