La N-VA crée l’incident à la Chambre en affichant son soutien à l’ex-présidente du parlement catalan

Cinq élus de la N-VA ont affiché leur soutien jeudi, en séance plénière de la Chambre, à l’ex-présidente du parlement catalan Carme Forcadell, en prison pour rébellion, après le référendum pour l’indépendance catalane, jugé inconstitutionnel par la justice espagnole.

Les députés ont arboré, en cours de séance, des affichettes sur lesquelles on pouvait lire “Free Forcadell”, avant d’être rappelés à l’ordre, au nom du règlement, par le président de l’assemblée, sollicité par le chef de groupe PS Ahmed Laaouej.

Ces élus ont brièvement perturbé la séance des questions d’actualité, qu’ils boycottent, comme le Vlaams Belang, dans l’attente du dépôt par le nouveau gouvernement minoritaire d’une motion de confiance.

Avec Belga 

■ Images de Belga.

Partager l'article

13 décembre 2018 - 16h33