Le MR veut instaurer quatre heures de néerlandais obligatoires dès l’école primaire

Selon le MR, la maîtrise du néerlandais par les jeunes Bruxellois n’est toujours pas optimale. Une vingtaine de mandataires MR veulent donc instaurer quatre heures obligatoires de néerlandais dès l’école primaire dans les écoles francophones, explique ce mardi la DH. Ils ont inscrit cette proposition dans un projet. 

Quatre heures de néerlandais obligatoire dès l’école primaire. C’est ce que souhaite le MR via ce projet, indiquent des mandataires libéraux dans la DH. Mais pour le moment, il y a une pénurie de professeurs de néerlandais dans l’enseignement francophone. Une augmentation des heures de cours engendrerait inévitablement l’engagement d’enseignants supplémentaires. Le MR doit encore se réunir pour voir comment il est possible de contourner ce problème.

Pour l’ex-échevin bruxellois Geoffroy Coomans de Brachène, “le bilinguisme est clairement un atout pour la sécurité de l’emploi. En offrant un salaire plus élevé, les enseignants oseront agir plus vite et c’est important pour l’avenir des étudiants“. Une idée qui n’est pas partagée par tous, y compris au sein du MR. Le député bruxellois Alain Destexhe n’est par exemple pas convaincu que les élèves parleront mieux le néerlandais s’ils reçoivent plus de leçons : “Le problème ne réside pas dans les heures d’enseignement, mais plutôt dans les méthodes d’enseignement.” 

T.Dest / Image: Belga

Partager l'article

19 février 2019 - 15h58