Molenbeek : un plan de diversité est mis en place

Le conseil communal de Molenbeek a validé mercredi soir la mise en place d’un «plan diversité» dans cette commune de l’ouest de Bruxelles pour la période de 2019 à 2021. Ce plan permettra la réalisation d’actions concrètes pour sensibiliser le personnel communal à la diversité. Il prévoit également la promotion de l’égalité des chances et la lutte contre la discrimination. L’administration de Molenbeek compte 1.290 agents.

Il ressort d’un état des lieux auquel il a été procédé dans le cadre du plan, que les femmes composent 55,9% du personnel communal; qu’en termes de nationalité, plus on descend dans la hiérarchie, plus le nombre de ressortissants hors UE est important; et que les porteurs d’un handicap sont peu représentés au sein du personnel communal. Quatre critères pouvant être source de discrimination ont été identifiés: la nationalité, l’âge, le handicap et le sexe, avec une attention particulière au rapport homme/femme au niveau hiérarchique.

Le plan contient quatre axes: agir sur les modes de recrutement, une meilleure gestion du personnel, améliorer la communication interne et l’accueil des publics cibles. “Ma volonté est d’intégrer la diversité dans la gestion quotidienne de l’administration, pour que celle-ci soit le reflet de la société dans laquelle nous vivons. Pour cela, nous devrons en particulier faire un effort d’inclusion pour les personnes porteuses d’un handicap et augmenter le recrutement de jeunes de moins de 26 ans”, a commenté jeudi la bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux.

Concrètement, des collaborations accrues seront initiées avec les partenaires travaillant avec les publics cibles du plan dans une perspective d’égalité des chances. “De plus, des formations spécifiques à la diversité auprès des travailleurs seront mises en place; une clause sur la promotion de la diversité sera reprise dans tous les documents communaux et une charte des valeurs et de la diversité sera réalisée par l’administration communale”, a déclaré l’échevine du Personnel Houria Ouberri.

Le plan d’action sera soumis à une évaluation intermédiaire en avril 2020.

Belga – Photo: Benoît Doppagne

Partager l'article

20 juin 2019 - 17h08