Molenbeek mène plusieurs actions symboliques pour condamner les violences faites aux femmes

Le 25 novembre marque, dans le monde, la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’encontre des femmes. Après une manifestation qui a rassemblé près de 10.000 personnes dimanche, c’est au tour de la commune de Molenbeek de mener une série d’actions symboliques.

Lundi, le drapeau communal sera symboliquement mis en berne, en souvenir des femmes tuées en raison de leur sexe. “La commune hissera également le drapeau reprenant le ruban blanc, afin d’exprimer sa solidarité avec toutes les femmes victimes de violence et montrer l’engagement collectif pour cette cause”, explique ainsi la bourgmestre Catherine Moureaux. Une initiative du Conseil communal, qui rappelle que 22 féminicides ont déjà eu lieu en Belgique, citant des chiffres publiés par le blog Stop Féminicide.

Des rubans blancs, symbole international de désapprobation de la violence envers les femmes, seront également distribués à tout le personnel communal, qui sera invité à les porter durant cette journée internationale.

Enfin, une minute de bruit sera observée à midi sur la place Communale de Molenbeek. Une commune qui s’est également dotée, après les dernières élections communales, d’une échevine des Droits des femmes, Houria Ouberri (PS), pour la première fois de son histoire.

Arnaud Bruckner – Photo : Commune de Molenbeek

 

Partager l'article

25 novembre 2019 - 07h46