Le militant belgo-turc Bahar Kimyongur parmi “les terroristes les plus recherchés de Turquie”

Le militant belgo-turc Bahar Kimyongur, né à Berchem-Sainte-Agathe, est cité par la justice turque parmi “les terroristes les plus recherchés” de Turquie, annonce l’intéressé. L’homme, qui fait partie d’un mouvement turc d’extrême-gauche (DHKP-C), est une des cibles du gouvernement Erdogan depuis des actions de contestation menées face à des membres du gouvernement turc.

Selon le militant, une récompense de 214 000 euros est promise à celui qui livrera Bahar Kimyongur aux autorités turques. L’homme est depuis 2006 sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par la Turquie : il est notamment poursuivi pour avoir mené une action de contestation en 2000 contre le ministre turc des Affaires étrangères de l’époque Ismaïl Cem, devant le Parlement européen, à Bruxelles.

Depuis lors, Bahar Kimyongur est recherché par la Turquie. L’homme, qui a été acquitté en Belgique pour des faits de terrorisme, a décidé de porter plainte pour menaces contre le gouvernement turc, ce mardi. Il dénonce le harcèlement qu’il subit de la part du gouvernement de Recep Tayyip Erdogan. La plainte a été déposée au commissariat de la rue du Marché au Charbon à Bruxelles.

Photo : archive Belga/Eric Vidal (2009)

Partager l'article

13 février 2018 - 14h39

Trouvez un emploi avec Stepstone :