Michael Verbauwhede sur les visites domiciliaires: “Les gouvernements fédéral et bruxellois sont irresponsables”

Michael Verbauwhede, député bruxellois du PTB, était ce mardi l’invité de L’Interview. 

Interrogé par Jean-Jacques Deleuuw sur l’abaissement au niveau 2 de menace terroriste, il est favorable à cette nouvelle mesure, et insiste sur le fait que pour lutter efficacement contre le terrorisme, cela ne sert à rien de mettre “plus de militaires en rues“.

Ce mardi à la Chambre, en Commission de l’Intérieur, on démarre l’examen d’une loi pour permettre les visites domiciliaires dans le cas d’illégaux. Pour le député PTB, les gouvernements fédéral et bruxellois sont “irresponsables en laissant pourrir la situation”. Et de rajouter: “On devrait mettre plus de moyens pour résoudre cette situation. Pour l’instant, les citoyens remplacent l’Etat et ce sont ces mêmes citoyens que l’Etat veut criminaliser! Ici, on est dans le cas où on renvoie des personnes dans des pays en guerre, qui pratiquent la torture, où les gens sont menacés, etc. La solidarité des citoyens belges pour leur éviter ça est exemplaire.

Sur les nombreux dossiers en cours du Parlement bruxellois, il y a le sujet brûlant des allocations familiales. Le PTB serait-il d’avis de rejoindre une majorité alternative, comme Ecolo l’a proposé au gouvernement Vervoort? “Le débat ne se pose pas, dans le sens où on n’a même pas été contacté ni par le CDH, ni par le PS, ou d’autres partis. Ce qu’on peut dire, c’est qu’on reste très critique sur la 6ème réforme de l’Etat concernant les allocations familiales.

Enfin, sur le “plan taxis”, Michael Verbauwhede affirme que le plan présenté par le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (SP.A) va permettre de libéraliser Uber, “et ça, on ne peut pas être d’accord“.

C.TQ/BX1

Partager l'article

23 janvier 2018 - 13h18

Trouvez un emploi avec Stepstone :