Découvrez   

Manifestation devant l’ambassade de Guinée : douze arrestations et 167 PV dressés

La zone de police de Bruxelles-Nord (Schaerbeek/Evere/Saint-Josse-ten-Node) a interpellé samedi 12 personnes et dressé 167 procès-verbaux à l’occasion de la manifestation devant l’ambassade de Guinée à Schaerbeek, a indiqué la police dimanche.

Des incidents impliquant des ressortissants guinéens s’étaient déjà produits plus tôt dans la semaine devant l’ambassade ainsi que dans le quartier européen. Les manifestants entendaient dénoncer le déroulement des élections présidentielles dans ce pays africain où l’opposition se dit victime de fraude.

Samedi après-midi, des dégradations légères ont été causés à l’ambassade, huit personnes ont été arrêtées judiciairement en lien avec cet incident. Un peu plus tard, deux personnes ont encore été arrêtées administrativement“, explique la pote-parole de la zone de police Amal Ihkan. “Vers 16h, environ 200 personnes se sont rassemblées sur la place Schuman. Ils se sont ensuite dirigés vers 18h à proximité de l’ambassade de Guinée, sur le territoire de Schaerbeek.

Interdiction de rassemblements

En raison des mesures sanitaires concernant l’interdiction des rassemblements de plus de quatre personnes, les manifestants ont été confinés afin d’éviter des incidents devant l’ambassade“, poursuit la porte-parole, qui s’est également félicitée de la bonne collaboration entre les zones Nord, Bruxelles-Capitale-Ixelles et la police fédérale lors de cette opération.

Belga – Photo: Thierry Roge/Belga

Partager l'article

26 octobre 2020 - 06h41
Modifié le 26 octobre 2020 - 09h50