Maison passive: refuge contre la canicule?

Fait-il moins chaud dans la maison de cette famille à Woluwe-Saint-Lambert ? La maison de Thierry se veut en effet « basse énergie », véritable refuge lors de la canicule.

De la rue, la maison de Thierry ressemble à toutes les autres du quartier, mais lorsque l’on pousse la porte, l’aménagement se veut passif , leur habitation basse énergie et totalement isolée.

La maison a été construite en 1959 donc avant la crise pétrolière de 1973, nous n’avons donc pas trouvé un gramme d’isolant dans la maison quand on a décidé de la rénover”, se souvient Thierry architecte et propriétaire de la maison.

Aujourd’hui, après 250 000 euros de travaux, la maison est complètement isolée : triple vitrages côté nord, ventilation “double flux” qui permet de faire circuler l’air et stores qui se baissent lorsque le soleil tape.

►La visite est signée Michel Geyer et Béatrice Broutout

Partager l'article

26 juillet 2019 - 12h14