La ligne de métro 3: toujours beaucoup d’incertitudes

Sur le plateau de #M,  Thyl Van Gyzegem, d’Inter-environnement Bruxelles (Fédération de 80 comités de quartier et groupes) et Nouredine Layachi (de l’association de commerçants Midi-Lemonnier) expriment leurs inquiétudes à Brieuc de Meeûs de la STIB concernant la future station de métro Toots Thielemans, prévue sur l’avenue de Stalingrad.

La fameuse station de métro Toots Thielemans passait en commission de concertation ce mercredi matin.

Les commerçants du quartier Stalingrad sont inquiets. “En effet, une dizaine d’entre eux pourraient ne pas avoir accès à leur cave pendant trois ans. Un ou deux autres devraient même devoir quitter leur commerce“, rapporte Nouredine Layachi. Le représentant de l’association de commerçants  Midi Lemonnier dénonce un manque d’information et de communication de la part de la région.

Une double peine pour les commerçants

Selon Thyl Van Gyzegem d’Inter-environnement Bruxelles qui regroupe 80 comités de quartier, il y aura des pertes économiques pendant les travaux mais aussi des répercussions après ceux-ci sur les loyers. Il réclame un moratoire retardant ce projet au moins jusqu’aux prochaines elections régionales de mai 2019.

Pour Brieuc de Meeûs  de la Stib, ces travaux pour installer cette station ainsi que toute la ligne de métro 3 sont nécessaires. Il ne faut pas remettre ce projet en question. Une étude a été réalisée pour limiter l’impact de ces travaux.  Un système de compensation économique en place devrait normalement être mis en place.

Partager l'article

19 décembre 2018 - 20h05