L’union des étudiants nationalistes manifeste en pleine zone neutre contre le pacte des migrations

Etudiants nationalistes - Manifestation

Les tensions au sein du gouvernement fédéral autour du soutien au pacte des migrations des Nations Unies ont réveillé certains “étudiants nationalistes”, comme ils se décrivent eux-mêmes, qui se sont déplacés non loin du Parlement pour manifester contre ce fameux pacte, que la N-VA et le Vlaams Belang rejettent également.

Une dizaine d’étudiants se disant “nationalistes” se sont présentés ce jeudi, vers 13h30, devant l’entrée arrière du Parlement, dans la rue de Louvain, avec un… cheval. Cette statue est censée représenter un cheval de Troie, avec l’inscription “Pacte de Marrakech” en guise de selle.

“L’Union des étudiants nationalistes demande de respecter la déclaration du peuple qui le dit clairement au gouvernement : ne signez pas ce pacte des migrations”, affirme l’un des représentants de ces étudiants.

Les étudiants ont déposé leur cheval de bois devant le Parlement mais ne pouvaient pourtant pas manifester : le Parlement est en effet en zone neutre et interdit à toute manifestation.

Gr.I. avec Michel Geyer – Photo : Michel Geyer

Partager l'article

06 décembre 2018 - 14h12