L’ULB sollicite les étudiants des filières santé pour constituer “une cohorte de volontaires”

“Qu’ils soient en sciences médicale, en kinésithérapie, en ostéopathie ou en santé publique, tous doivent être prêts à se rendre disponibles très rapidement pour aider le personnel des hôpitaux et maisons de repos à faire face à l’énorme surcharge de travail”, estime l’université.

L’Université libre de Bruxelles (ULB) a lancé dimanche soir un appel à ses étudiants inscrits dans les filières santé afin de constituer une “cohorte de volontaires Covid-19”, indique-t-elle dans un communiqué. L’université a déjà reçu 83 réponses positives d’étudiants prêts à s’engager.

Face à l’urgence de la situation, la pression “considérable” sur les hôpitaux et maisons de repos et la surcharge de travail du personnel, qui risque d’être en outre fragilisé par des mises en quarantaine en leur sein, l’ULB fait appel aux étudiants qui suivent une formation dans les sciences de la santé “et qui disposent déjà d’une expérience de stage dans des structures de soins“, précise l’université. “Qu’ils soient en sciences médicale, en kinésithérapie, en ostéopathie ou en santé publique, tous doivent être prêts à se rendre disponibles très rapidement pour aider le personnel des hôpitaux et maisons de repos“, souligne le communiqué.

Coronavirus : 172 nouveaux cas en Belgique, un nouveau décès

L’ULB se chargera de contacter les hôpitaux pour recenser leurs besoins et les mettra en contact avec les étudiants. Ceux-ci seront recrutés par l’hôpital comme volontaires, sous l’autorité du personnel hospitalier.

La rédaction – Photo: Belga/Eric Lalmand

 

Partager l'article

16 mars 2020 - 14h52
Modifié le 16 mars 2020 - 14h59