L’Orchestre national de Belgique se produit à nouveau sur la scène de Bozar

La scène de la Grande Salle Henry Le Bœuf de Bozar, à Bruxelles, prend à nouveau vie grâce aux musiciens de l’Orchestre national de Belgique, qui y sont en résidence. Leurs concerts sont retransmis en direct via la plateforme Bozar at Home et les réseaux sociaux. Les prochains seront diffusés le 26 juin et le 3 juillet.

Dimanche dernier, les spectateurs ont pu assister pour la première fois à un concert symphonique de l’Orchestre national de Belgique depuis chez eux. Quarante-quatre musiciens, dirigés par le chef d’orchestre David Reiland et accompagnés du pianiste Liebrecht Vanbeckevoort, se sont invités dans leur salon via écrans interposés. La formation belge a toujours eu la volonté d’être proche du public et cette envie perdure après la période de confinement.

Vendredi 26 juin et vendredi 3 juillet, deux autres concerts seront diffusés sur la plateforme numérique Bozar At Home, ainsi que sur les médias sociaux du Palais des Beaux-Arts et de l’orchestre. Le concert du 26 juin sera consacré à la musique de chambre des compositeurs britanniques Gustav Holst, Michael Nyman et Benjamin Britten. Une pointe de musique belge s’alliera à ce programme avec “To the Unknown Soldier” de Dirk Brossé, une pièce pour ensemble à cordes et harpe dédiée à la mémoire des soldats morts au combat durant la Première Guerre mondiale. Cette fois, elle sera jouée en hommage au personnel du secteur de la santé.

Lors du concert du 3 juillet, l’Orchestre national de Belgique interprétera des compositions de Joseph Jongen, Claude Debussy, Frank Martin et Maurice Ravel.

Source/Image : Belga

Partager l'article

24 juin 2020 - 13h11
Modifié le 24 juin 2020 - 13h11