Logement Molenbeekois : le parquet ouvre une information judiciaire

Une information judiciaire est ouverte sur la société immobilière Logement Molenbeekois, a annoncé le porte-parole du parquet de Bruxelles vendredi. Cette information judiciaire intervient après la divulgation d’un rapport d’audit accablant concernant le Logement Molenbeekois, la société de logement de service public de Molenbeek-Saint-Jean.

Le Logement Molenbeekois a été mis en cause pour sa gestion, après la publication lundi dans la presse d’un audit accablant. La ministre bruxelloise du Logement, Céline Fremault (CdH), a demandé à la SLRB de prendre temporairement la direction du Logement Molenbeekois et d’engager des poursuites.

La SLRB a déposé plainte auprès du parquet de Bruxelles et décidé de donner au Logement Molenbeekois un délai de quinze jours, à partir de la mise en demeure officielle qui lui aura été adressée, pour répondre aux recommandations formulées lors de l’audit. Il apparaît notamment de cet audit que pour la moitié des factures établies par le Logement Molenbeekois entre 2013 et 2017 il n’existait aucun bon de commande. Un fournisseur avait été préalablement désigné sans appel d’offres et ces factures s’élevaient à un montant total de plus de 300.000 euros par an. Egalement, à la fin de l’année 2017, les arriérés de loyers s’élevaient à 2,2 millions d’euros.

Par ailleurs, une somme de plus de 500.000 euros relatives aux garanties locatives n’avait jamais été versée. Enfin, la rémunération du personnel ne correspondait pas aux barèmes appliqués.

Une réunion est prévue ce vendredi à 15h entre la direction et le personnel du Logement molenbeekois, nous a confirmé Michel Eylenbosch, son président.

Belga

Partager l'article

25 janvier 2019 - 12h34