Logement : attention aux intoxications au CO !

Ne pas se chauffer en continu avec des chauffages d’appoint, entretenir les chaudières et aérer les pièces même en hiver : c’est le conseil des professionnels pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone (CO). Le gaz inodore et invisible peut être mortel. Cette semaine un couple de septuagénaires en a fait les frais.

Les pièces sont considérées comme à risque quand elles abritent un appareil de chauffage à combustible ou une conduite de cheminée, par exemple. Dans de tels cas, il faut redoubler de prudence.

Les symptômes d’une intoxication au CO, quand le taux n’est pas très élevé, sont des maux de tête, des nausées, des vomissements, des vertiges. Il faut être attentif, car le lien entre ces signes et un appareil de chauffage défaillant ne sont pas toujours évident.

Reportage d’Alexis Gonzales et Morgane Van Hoobroeck

Partager l'article

02 novembre 2018 - 17h00