L’intégration de Brussels Airlines à Eurowings n’ira pas plus loin

L’intégration de la compagnie aérienne Brussels Airlines à Eurowings n’ira pas plus loin, a indiqué le groupe Lufthansa lundi alors qu’un conseil d’entreprise extraordinaire devait débuter à 10h45. A l’avenir, Brussels Airlines entretiendra par contre des contacts plus étroits avec d’autres filiales du groupe dont Lufthansa, Austrian Airlines et Swiss.

La manière de mettre en oeuvre ce changement de stratégie sera examinée dans les prochains mois. Un “plan de redressement” sera également proposé pour Brussels Airlines au troisième trimestre de cette année, indique-t-on dans un communiqué de presse. Désormais, Eurowings se concentrera sur les vols courts, intra-européens. Un conseil d’entreprise extraordinaire doit se tenir lundi chez Brussels Airlines, le personnel recevra plus d’informations à l’issue de celui-ci.

“Nous divorçons d’Eurowings mais nous irons à la salle de sport”

Je vous annonce que nous divorçons d’Eurowings mais la première chose à faire c’est d’aller à la salle de sport“, a annoncé de cette manière aux syndicats Christina Foerster, CEO de Brussels Airlines, le fait que la compagnie allait voler de ses propres ailes au sein du groupe Lufthansa. Les syndicats ont réagi positivement mais il sera question d’économies ces prochains mois.

“C’est une nouvelle positive“, a déclaré Anita Van Hoof du syndicat socialiste BBTK (Setca) à l’issue du conseil d’entreprise extraordinaire. “Le personnel a toujours été en faveur de cela depuis la reprise de Brussels Airlines par Lufthansa“. “Ils estiment désormais que Brussels Airlines est une compagnie adulte“, a souligné Paul Buekenhout du syndicat chrétien ACV. “La CEO a constaté qu’il y avait beaucoup de compétences dans lesquelles il faudra investir“, estime-t-il.

Concernant le plan de redressement, les syndicats n’ont pas encore reçu d’objectifs précis. “Nous prévoyons d’avoir plus de précisions d’ici fin septembre“, indique Filip Lemberechts (ACLVB/CGSLB). Selon lui, le personnel sera plus motivé pour trouver des solutions si Brussels Airlines reste indépendante. Le personnel se réunit à 14h00 au siège de Brussels Airlines à l’occasion d’une assemblée du personnel. Vers 16h00, la CEO Christina Foerster rencontrera la presse.

■ Un duplex d’Adeline Bauwin et Nicolas Scheenaerts.

Partager l'article

24 juin 2019 - 12h38