Découvrez   

Les tours de l’UCLouvain bénéficient d’un “reglazing” sur 670 châssis

Les deux tours de l’Institut de Duve de l’UCLouvain Bruxelles Woluwe (comprenant laboratoires, bureaux, salles didactiques, etc.) bénéficient cet été d’un lifting énergétique Les vitres sont remplacées tandis qu’on ne touche pas aux châssis. 

Au total, ce sont 670 châssis qui auront été ‘revitrés’ sur les quatre bâtiments, ce qui a impliqué le démontage et le montage de 1 340 vitres, soit 2 010 m². L’intérêt du ‘reglazing’ est sa rapidité puisqu’il ne faut que 40 minutes pour remplacer les vitres d’un châssis.

Outre une meilleure isolation thermique des locaux et le confort acoustique des utilisateurs, les travaux permettront d’éviter l’émission de quelque 220 T de CO2/an tandis que l’économie de chauffage sera de 17% par an. Quant au temps de retour sur investissement, il devrait être de 5,7 ans.

Ce chantier s’inscrit dans une ’stratégie énergie’ ambitieuse menée par l’UCLouvain, visant une réduction de 40% des émissions de CO2 relative aux productions de chaleur et d’électricité sur l’ensemble de ses sites d’ici 2030.

■ Reportage de Marie-Noëlle Dinant, Nicolas Scheenaerts et Antoine Martens

Partager l'article

12 août 2020 - 16h43
Modifié le 12 août 2020 - 17h07