Découvrez   

Les prix sont arrondis en caisse pour faire disparaître les pièces de 1 et 2 centimes

La mesure était annoncée, elle entre en vigueur ce dimanche. Tout vendeur a désormais l’obligation d’arrondir le prix de l’addition finale pour les paiements en espèces uniquement. La volonté à terme est de voir disparaître les pièces de 1 et 2 centimes.

Encombrantes, peu utilisées, chères à fabriquer, les pièces de 1 et 2 centimes ressemblent de plus en plus à des petits cailloux dans la chaussure. Ainsi, le gouvernement fédéral a décidé de pratiquer l’arrondi du prix final, une fois en caisse. Une mesure qui s’applique uniquement aux paiements en espèces.

  • Reportage de Jean-Michel Herbint et Camille Dequeker

Partager l'article

01 décembre 2019 - 15h36
Modifié le 01 décembre 2019 - 15h36