Décès d’Armand de Decker : les hommages se multiplient

Le libéral Armand de Decker s’est éteint cette nuit à l’âge de 70 ans après un parcours au sien des instances politiques belges, les politiciens lui rendent hommage. 

Philippe Close (PS), Bourgmestre de la ville de Bruxelles 

“C’est un amoureux de Bruxelles et un défenseur sans relâche de la Belgique qui vient de disparaître”, a réagi mercredi soir le bourgmestre de la ville de Bruxelles, Philippe Close (PS) à l’annonce du décès du Ministre d’Etat Armand De Decker (MR), ancien bourgmestre d’Uccle et ancien président du Sénat.

Charles Michel (MR), Premier ministre

Il a toujours défendu les valeurs libérales“, témoigne le Premier ministre sur tweeter ce matin.

Didier Reynders ( MR), ministre des Affaires étrangères et de la Défense

Didier Reynders a quant à lui souligné son lien d’amitié avec Armand de Decker, “un ami s’en est allé”, déplore le ministre.

L’ex-ministre-président bruxellois Charles Picqué (PS), qui fut par ailleurs jusqu’il y a peu encore, le président du parlement bruxellois, a salué le rôle joué par Armand De Decker pour assurer la pacification des relations communautaires à Bruxelles et la stabilité de la Région bruxelloise naissante. “J’ai appris avec tristesse la disparition d’Armand De Decker. Je salue le rôle qu’il a joué pour assurer la pacification des relations communautaires à Bruxelles et la stabilité de notre région naissante“, a commenté Charles Picqué. Celui-ci a également mis en exergue “la profonde aversion des extrêmes et l’attachement sincère” d’Armand De Decker à la Belgique et à son histoire. “Je tiens aussi à souligner la parfaite correction de l’adversaire politique avec lequel j’avais noué des relations personnelles empreintes de respect et d’amitié“, a encore dit l’ex-chef de file socialiste de la Région bruxelloise.

Céline Fremault (CDH),  ministre bruxelloise de l’Environnement en affaires courantes

Emmanuel De Bock, chef de groupe DéFI au Conseil communal d’Uccle

il était “un excellent bourgmestre, qui savait écouter et mettait un point d’honneur à faire en sorte que chacun, membre de la majorité ou de l’opposition, puisse exprimer au conseil communal son point de vue dans le respect mutuel“, a fait valoir Emmanuel De Bock, chef de groupe DéFI au Conseil communal d’Uccle, en présentant ses condoléances. “Un grand serviteur de l’Etat et une personnalité importante de la vie politique belge,  Armand De Decker était un homme qui n’a jamais renié aucune de ses amitiés malgré les épreuves qu’il traversait ces derniers mois“, souligne encore l’élu DéFI.

Gauthier Calomne (MR), député 

L’élu ixellois Gautier Calomne a aussi rendu hommage sur le réseau Twitter à “une figure marquante de la vie politique belge et du libéralisme bruxellois”.

Françoise Schepmans (MR), député bruxelloise 

La députée bruxelloise et ancienne bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans (MR), a fait part mercredi soir de sa tristesse à l’annonce du décès du ministre d’Etat libéral, Armand De Decker, ancien président du Sénat et ancien bourgmestre d’Uccle.

Enfin, le Sénat exprime également sa tristesse. Dans un communiqué, l’assemblée indique : “En tant que président du Sénat, mais aussi en tant qu’ami, M. Jacques Brotchi tient à saluer l’engagement politique de M. Armand De Decker tout au long de sa vie. La Belgique perd une personnalité importante qui a su faire la différence à de nombreux niveaux : non seulement au Sénat, mais aussi à la région bruxelloise et dans sa commune Uccle.”

Le président Jacques Brotchi présente, au nom du Sénat, ses condoléances à l’épouse de M. De Decker, ainsi qu’à sa famille et ses proches.

BX1 – Rédaction avec Belga

Partager l'article

13 juin 2019 - 07h36