Découvrez   

Les négociateurs flamands présentent leur accord de gouvernement

Lundi, les négociateurs flamands ont présenté leur accord de gouvernement. Notre journaliste Michel Geyer est présent à leur conférence de presse.

Dans le contenu de l’accord de gouvernement, on note, pour l’instant :

la tentative pour arriver à l’équilibre budgétaire en 2021

– la relance de l’emploi, pour arriver à 80% de taux d’emploi (via la mise en place d’une série de mesures : travail pour la collectivité pour les chômeurs longue durée ; réduction fiscale sur les salaires de 2.500 euros bruts maximum ; création d’une enveloppe de 350 millions par an pour une prime à l’emploi pour les bas revenus qui pourra s’élever à 600 euros, etc)

– des politiques plus strictes en matière d’accueil (dix ans de présence sur le territoire pour bénéficier d’un logement social, au lieu de cinq ; un examen de citoyenneté, qui, s’il n’est pas réussi, donne lieu à une amende ; les demandeurs d’asile n’auront plus droit aux allocations familiales, avec effet rétroactif ; l’augmentation des prix des cours de néerlandais et d’intégration pour les nouveaux venus ; l’obligation de signer une ‘déclaration de participation à la Flandre’ à l’issue du parcours d’intégration)

le retrait de la Flandre du centre interfédéral pour l’égalité des chances Unia

– la suppression du vote obligatoire lors des communales et des provinciales

– l’élargissement du ring de Bruxelles

Le nouveau gouvernement est composé de la N-VA, du CD&V et de l’Open-VLD. Si Jan Jambon devient ministre-président, on ne connaît pas encore la composition exacte du gouvernement.

■ Reportage de Michel Geyer et Camille Dequeker, avec Antoine Martens

Partager l'article

30 septembre 2019 - 18h00
Modifié le 30 septembre 2019 - 18h34