Découvrez   

Les maisons de repos en difficulté financière

Visites Maisons de Repos - Illustration BX1

Si la situation sanitaire est “stabilisée” dans les maisons de repos, leurs finances sont aujourd’hui dans le rouge, indique Vincent Frédéricq, président de la fédération des maisons de repos (Femarbel), dans les colonnes de La Dernière Heure lundi.

L’ensemble du personnel et des résidents a pu être testé: 3% du personnel et 4% des résidents ont été déclarés positifs. “C’est moins que ce qu’on avait redouté”, souligne Vincent Frédéricq. La situation financière des établissements est toutefois “difficile”.

“Le décès d’un résident implique une perte nette de 100 euros par jour pour la MRS. Pour être à l’équilibre, il faudrait une remontée rapide du taux d’occupation mais les nouveaux résidents ne vont pas se précipiter. L’image du secteur a été sévèrement affectée par la crise. Les conséquences en termes de rentrées financières devraient durer jusqu’au mois de décembre”, note le président de la fédération qui demande des mesures de soutien.

“Les risques de faillites sont bien réels. On espère évidemment ne pas devoir en arriver là, mais des licenciements ne sont pas impossibles”, prévient-il encore.

Par contre, pour les résidents, la situation se normalise car les visites et les sorties vont pouvoir s’organiser.

Les visites en maisons de repos sont à nouveau progressivement autorisées à Bruxelles

Belga – Photo: BX1

Partager l'article

15 juin 2020 - 07h20
Modifié le 15 juin 2020 - 07h20