Découvrez   

Les magasins Cameleon rouvrent dès samedi pour vendre les stocks et assurer leur relance

Après l’aveu de faillite le 25 novembre dernier, l’entreprise Cameleon va finalement reprendre ses activités grâce à un plan de sauvetage unique en Belgique.

Le plan proposé par l’ancienne directrice opérationnelle du groupe, Pascale Swinten, avec deux associés, Thibaut Dehem et Alexis Malherbe, a finalement été accepté par la tutelle. Les employés seront ainsi sous le statut d’auto-entrepreneurs, qui leur permettra d’être considérés comme “auto-repreneurs” : cela signifie que chaque personne peut développer son propre emploi, en gardant ses allocations sociales, avant que l’entreprise soit officiellement relancée. Dès que l’entreprise a assez de capital, les employés passent alors sous contrat, et deviennent actionnaires du groupe.

Sur les 110 salariés annoncés en novembre, près de 80 travailleurs devraient être conservés, avec l’objectif d’atteindre 140 employés d’ici trois ans.

Dès samedi, et durant deux mois, les employés travailleront ainsi à vendre les stocks à Woluwe-Saint-Lambert et Genval pour obtenir les fonds nécessaires à la relance de ces magasins, créés en 1989.

Voir aussi : L’interview d’Alexis Remacle, l’un des repreneurs de la société, dans Toujours + d’Actu : “On veut faire bien plus que de l’outlet”

■ Reportage de David Courier, Charles Carpreau et D. Nicolaï.

Partager l'article

23 décembre 2020 - 16h52
Modifié le 23 décembre 2020 - 16h55