Les livreurs de Deliveroo sont invités à participer à faire une intervention volontaire

La CSC lance un appel auprès des livreurs anciens ou actuels de Deliveroo. Ils sont invités à se faire connaître pour faire une intervention volontaire et percevoir ainsi ce que l’entreprise de livraison de repas à domicile aurait dû leur verser s’ils avaient été salariés.

Après deux ans d’enquête, l’auditorat du travail a estimé que Deliveroo est en infraction parce que ses coursiers auraient dû être traités comme des salariés et non comme des indépendants. A présent, c’est au tribunal du travail de trancher. La procédure vient de commencer et le jugement devrait être rendu fin 2021. Si Deliveroo est condamné, il devra requalifié les contrats du personnel qui a travaillé pour lui.

Cependant, cette régularisation ne concernera que les livreurs qui ont fait une intervention volontaire. Celle-ci suppose de prendre un avocat ce qui peut être coûteux. La CSC United Freelancers et la FGTB propose donc de faire une action collective. Les syndicats paieront les frais de procédure mais les coursiers doivent être affiliés pendant la durée du procès. Les bénéfices éventuels leur reviendront.

Les syndicats souhaitent qu’un maximum de livreurs soient concernés par l’action afin que le jugement soit plus que symbolique.

V.Lh. – Photo: BX1

Partager l'article

22 janvier 2020 - 14h56