Les licenciements de collaborateurs politiques se multiplient

Après les élections, les partis perdent ou gagnent des moyens en fonction de leurs résultats. Ainsi, ils peuvent engager ou licencier leur personnel politique.

Au MR, la perte est de la dotation est de 1,8 million mais impossible de dire combien de personnes seront concernées par les licenciements. Au cdH, un tiers des voix a été perdue soit une diminution de près de la moitié de la dotation. Une vingtaine de personne est ainsi licenciée.

■ Reportage d’Adeline Bauwin et Marjorie Fellinger

Partager l'article

19 juin 2019 - 18h04