Les directeurs des écoles fondamentales du réseau libre demandent un refinancement

L’enseignement libre est sous-financé selon les directeurs et directrices du fondamental. Ils réclament un refinancement.

Les directeurs s’occupent de tout à cause du manque d’encadrement. Ils nettoient les toilettes, font des petites réparations, assurent le secrétariat. Le pacte d’excellence a prévu de nouveaux moyens.

■ Reportage de Sabine Ringelheim et Paolo Coene

Partager l'article

20 mai 2019 - 12h42