Découvrez   

L’enseignement supérieur dispose de son plan de déconfinement pour la rentrée

La ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Glatigny (MR), en concertation avec les experts du GEES, a élaboré un plan pour une rentrée de septembre en présentielle. Le document vient d’être transmis aux établissements.

Comme pour l’enseignement obligatoire, quatre scénarios, avec un code couleur allant de vert au rouge en passant par le jaune et l’orange, ont été élaborés. En l’absence de vaccin ou d’immunité collective, la prochaine rentrée dans le supérieur en septembre se fera donc en code jaune, si la situation sanitaire ne dégénère pas d’ici là.

Le port du masque n’est que recommandé mais devient obligatoire lorsque la distance 1m50 ne peut être respectée. Il faudra se laver ou se désinfecter les mains avant d’entrer dans un local. Des parcours fléchés devront être mis en place et si possible, la circulation se fera à sens unique.

Pour les cours, il est recommandé de n’occuper une place sur deux; si cela n’est pas possible, alors le port du masque est obligatoire. Toutes les trois heures, le local devra être nettoyé. Une attention particulière sera apportée à l’aération. Tous les locaux dans lesquels les étudiants prennent des cours ou mènent d’autres activités éducatives seront nettoyés et désinfectés de “manière adéquate”, selon le texte.

Dans les bibliothèques, médiathèques et salles informatiques, il sera procédé à une désinfection systématique de la table de travail et de l’ordinateur. Les espaces de restauration seront, eux, organisés dans les conditions applicables au secteur de la restauration.

Enfin pour les stages, les étudiants devront respecter les règles de l’endroit où il a lieu.

Ces dispositions peuvent être adaptées en fonction de l’état sanitaire et fonctionne avec le même code couleur que pour les écoles. En cas de scénario rouge, c’est-à-dire une situation comme durant le confinement, il faudra reprendre les mêmes mesures. En cas d’orange, , un scénario “campus sans contact” sera équivalent aux mesures prises entre le 18 mai et la fin de cette année. Un scénario jaune correspond à la situation actuelle et il s’agit “d’un campus riche en contacts”. Il devrait être le scénario de la rentrée de septembre, le vert étant celui d’avant la pandémie.

V.Lh. avec Belga – Photo:BX1 

Partager l'article

29 juin 2020 - 14h45
Modifié le 29 juin 2020 - 15h41