Découvrez   

Le service de véhicules partagés Zen Car va définitivement s’arrêter

Zen Car Parking Voitures électriques - Belga Jonas Hamers

Le service de véhicules partagés Zen Car va définitivement s’arrêter, confirme le PDG Laurent Carion à Bruzz. L’entreprise est en réorganisation judiciaire et les voitures disparaissent du paysage bruxellois.

Après DriveNow en février dernier, c’est la plateforme de véhicules partagés Zen Car qui va disparaître des routes bruxelloises, explique Bruzz. Zen Car recherchait déjà un repreneur en septembre dernier, suite à des chiffres en baisse face à la crise du Covid-19 et l’obligation de télétravail. En novembre, le quotidien L’Echo annonçait que l’entreprise allait être revendue en trois branches distinctes.

Finalement, il se confirme que Zen Car va disparaître. Le PDG de l’entreprise Laurent Carion explique à Bruzz : “Pour l’instant, nous ne pouvons pas communiquer, car le tribunal n’a pas encore déclaré la faillite. Notre service va certainement s’arrêter”.

La société de voitures partagées va donc être revendue en trois parties : la partie B2B, grâce à laquelle Zen Car louait des véhicules électriques à des entreprises, sera détenue par la société luxembourgeoise GS Drive ; les 29 bornes de recharge électrique de Zen Car seront revendues à PitPoint, une entreprise de bornes de recharge du groupe Total ; alors que la logistique et le parc informatique devraient rester sous le giron de Laurent Carion et son équipe, qui ne veut toutefois rien indiquer quant à la suite des opérations, tant que le tribunal n’a pas prononcé de décision. Il espère obtenir plus d’informations “dans les prochains jours”.

Gr.I. – Photo : Belga/Jonas Hamers

Partager l'article

18 décembre 2020 - 09h31
Modifié le 18 décembre 2020 - 09h31