Le parking désormais interdit sur l’esplanade du Cinquantenaire

L’esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles et la zone qui se trouve à l’arrière de l’Arc de Triomphe seront interdites au stationnement dès le début du mois de janvier 2020, et ce pour une période de trois ans, a annoncé mercredi en fin de journée la Régie des bâtiments, gestionnaire immobilier de l’État fédéral.

Cette décision a été prise afin de garantir la sécurité et la continuité des travaux de toiture en cours au Musée Art & Histoire, à Autoworld et au Musée de l’Armée. Ces trois acteurs, de même que la ville de Bruxelles et la commune d’Etterbeek, ont marqué leur accord.

A partir de janvier 2020, l’accès à l’esplanade sera limité aux véhicules des fournisseurs, des membres du personnel des musées, des services de secours, des gardiens du parc et des entrepreneurs qui exécutent les travaux. Les visiteurs à mobilité réduite qui souhaitent visiter un des trois musées ainsi que les autobus touristiques auront également droit à une dérogation.

Organiser des événements sur l’esplanade sera toujours possible, moyennant l’accord préalable de la Régie des Bâtiments. Chaque demande sera examinée au regard de la situation du chantier.

Belga

► Le parking “sauvage” sur l’esplanade du Cinquantenaire va bientôt fermer

Partager l'article

31 décembre 2019 - 17h10