Découvrez   

Le nombre de personnes bénéficiant du revenu d’intégration sociale a bondi de 10 % en un an

En 2020, environ 15.000 nouvelles personnes devraient avoir bénéficié du revenu d’intégration sociale (RIS) ou revenu minimum garanti par le CPAS, soit une augmentation de près de 10 % en douze mois, relève lundi Le Soir, citant les projections du SPP Intégration sociale.

En janvier 2022, ce sont environ 30.000 personnes supplémentaires qui devraient bénéficier du RIS, “une explosion planifiée des statistiques, tristement, inédite“, note le quotidien.

Les profils des populations concernées correspondent principalement à des groupes déjà vulnérables avant la crise qui ont vu leur situation s’aggraver. Travailleurs sous petit contrat à durée déterminée ou précaire qui ont perdu leur job et n’ont pas droit à des allocations de chômage (6 % de la population totale avant la crise, 18% aujourd’hui) et anciens bénéficiaires d’un complément de chômage (8 % avant, 14 % aujourd’hui).

Mais de nouveaux profils commencent à s’imposer, comme des artistes, des indépendants, des intérimaires, des étudiants. Dés le début de la crise, les demandes d’aides alimentaires ont aussi explosé, avec une hausse observée entre 15 et 20 % du nombre de citoyens qui y ont fait appel sur l’année. 10.000 personnes en médiation de dette se sont ajoutées aux 33.000 déjà engagées dans ce proceédé.

Belga 

Partager l'article

23 novembre 2020 - 09h34
Modifié le 23 novembre 2020 - 09h34