Le nécrotourisme attire de plus en plus de visiteurs dans les cimetières bruxellois

Bruxelles regorge de cimetières où stèles et parcs attirent les visiteurs. Ils ne viennent pas se recueillir, mais bien visiter ces lieux. Une activité aussi appeléé le nécrotourisme. 

Classé depuis 2016, le cimetière communal d’Ixelles attire de nombreux visiteurs. Connu pour les personnalités qui y reposent, ce cimetière est l’un des plus vieux de la capitale. On y trouve notamment les monuments funéraires de la famille Solvay conçu par Victor Horta, mais également des statues funéraires en pierre, marbre et bronze qui offrent une belle représentation de l’art sculptural belge. Pour toutes ces raisons, il n’est pas étonnant que les visiteurs s’y pressent pour admirer les stèles et passer un moment dans le parc. Une fréquentation touristique qui a encouragé des parlementaires à déposer une résolution au parlement bruxellois en janvier dernier pour inscrire ces cimetières bruxellois sur la Route européenne des cimetières.

L’image du cimetière comme lieu sacré est doucement en train d’évoluer vers un endroit où se ballader au calme, tout en respectant les lieux. Le nécrotourisme, loin d’être une pratique morbide permet donc de remettre en avant la diversité des monuments funéraires qui fait également la richesse patrimoniale à Bruxelles.

Reportage Cyprien Houdmont et Marjorie Fellinger

Partager l'article

14 avril 2019 - 17h54