Découvrez   

La place de la Monnaie renommée “place Julian Assange” le temps d’une journée

A l’approche de l’audience au Royaume-Uni où sera étudiée la demande d’extradition du fondateur du site WikiLeaks Julian Assange vers les Etats-Unis, le Comité Free Assange Belgium et le groupe Belgium4Assange organiseront mercredi l’Assange Day, une journée de soutien dédiée à liberté d’expression et d’information.

Carta Academica, une organisation regroupant des universitaires engagés, remettra, entre 11h00 et 13h00 au Palais des Académies à Bruxelles, un Academic Honoris Causa aux lanceurs d’alerte Julian Assange, Chelsea Manning, Sarah Harisson et Edward Snowden. Diverses personnalités interviendront pendant la cérémonie, parmi lesquelles John Shipton, le père de Julian Assange, son avocate Annemie Schaus, le directeur de l’information de la RTBF Jean-Pierre Jacqmin, le président et cofondateur de Mediapart Edwy Plenel ou encore la présidente de la Ligue des Droits Humains Olivia Venet.

“A monument to courage” représentant Julian Assange, Chelsea Manning et Edward Snowden sera inauguré dans l’après-midi place de la Monnaie, qui sera renommée symboliquement “place Julian Assange”. Les statues de bronze “Anything to Say” sont l’œuvre de l’artiste italien Davide Dormino. Exposées pour la première fois en 2015, elles resteront trois jours au cœur de Bruxelles dans le cadre de leur tournée mondiale. Différentes prises de parole et performances artistiques seront organisées à cette occasion.

Pour rappel, des documents secrets de l’armée américaine publiés en 2010 sur Wikileaks ont rendu public des exactions commises pendant les guerres menées en Afghanistan et en Irak après les attentats du 11 septembre 2001. Les Etats-Unis réclament l’extradition de Julian Assange, où il est accusé d’espionnage. Il est actuellement détenu, et soumis à un isolement prolongé, à la prison de Belmarsh, considérée comme le Guantanamo britannique. Le rapporteur de l’ONU sur la torture qui l’a visité a estimé que ses conditions de détention s’apparentait à de la torture.

Belga – Image: Google Street View

Partager l'article

28 janvier 2020 - 14h50
Modifié le 28 janvier 2020 - 15h29