Le grand départ à Bruxelles représente un investissement de 11 millions d’euros

Le grand départ du Tour de France cycliste dans la capitale représente un investissement de 11 millions d’euros. La Ville de Bruxelles a déjà déboursé 5 millions d’euros pour faire venir le Tour avant de débourser un million supplémentaire pour des événements annexes.

L’investissement total de la Ville de Bruxelles s’élève ainsi à quelque 6 millions d’euros. Pour accueillir le grand départ et deux étapes, Bruxelles a dépensé 5 millions d’euros auprès de l’organisateur ASO. Le million supplémentaire a été investi dans divers événements organisés autour de ce grand départ et dans la logistique.

Quelque 3.000 bénévoles seront par ailleurs mobilisés. “Lorsque l’on investit dans le grand départ, un certain nombre d’événements supplémentaires sont compris comme le compte à rebours de 50 jours et la présentation des équipes. De plus, certaines réparations ont été effectuées sur des voiries communales et les voies de tram ont été recouvertes”, détaille Wafaa Hammich, porte-parole du bourgmestre Philippe Close.

De leur côté, la Région bruxelloise et les autorités fédérales ont investi chacune 1,5 million d’euros. Bruxelles Mobilité a dépensé 2 millions d’euros supplémentaires dans 20 kilomètres d’asphaltage neuf.

Bruxelles espère un retour sur cet investissement. Une enquête menée sur le grand départ à Utrecht en 2015 a montré que la ville néerlandaise avait enregistré un retour de 34 millions d’euros et avait accueilli 900.000 visiteurs.

Belga – Photo: BX1

Partager l'article

27 juin 2019 - 15h30