Découvrez   

Le conseil communal de Bruxelles se prononce à l’unanimité pour agir contre le racisme

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a posé lundi soir les jalons de l’élaboration d’un Plan d’action contre le racisme sur le territoire de la commune centrale de la Région-capitale.

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a adopté, pour la première fois à l’unanimité sur cette thématique, une motion dans ce sens. Aux yeux du PTB, il eut fallu aller encore plus loin, en faveur d’une ouverture sur la question du port du voile au sein de l’administration.

La motion engage le conseil communal à adhérer à la Coalition Européenne des Villes Contre le Racisme (ECCAR); et à mettre sur pied un groupe de travail visant à élaborer un Plan d’Action contre les discriminations raciales et culturelles.

Un système de signalement

Ce groupe de travail sera composé des chefs de groupes de tous les partis, des cabinets concernés, de représentants de la société civile, du secteur associatif, des ONG, du monde scientifique, des services de l’administration communale et de la police ainsi que de tout acteur local concerné (BRAVVO, BXL Participation, etc.). Il étudiera la possibilité de créer un système de signalement permettant une centralisation et/ou un relais des plaintes des citoyens ainsi que le recueil de statistiques.

Si ce système est jugé pertinent, le Plan d’Action reprendra la mise en place et le suivi de l’option retenue comme l’un de ses objectifs. Concernant les plaintes vis-à-vis de l’administration et de la police, en fonction de l’analyse de celles-ci, la motion prévoit que la Ville établira un dispositif particulier pour y remédier, notamment en termes de prévention et de formation.

Belga

Partager l'article

19 novembre 2019 - 07h16
Modifié le 19 novembre 2019 - 07h16