Le compteur électrique qui tourne à l’envers, ce sera fini en 2020 à Bruxelles

Brugel, régulateur bruxellois de l’électricité, a annoncé dans L’Écho que le principe du compteur qui tourne à l’envers pour les propriétaires de panneaux photovoltaïques sera supprimé dès le 1er janvier 2020.

Comme en Wallonie, les propriétaires bruxellois de panneaux photovoltaïques (moins de 5 kW) ne pourront bientôt plus bénéficier du principe du compteur qui tourne à l’envers. À partir du 1er janvier 2020, ces propriétaires paieront tous les kilowattheures réellement prélevés, ce qui devrait alourdir leur facture de près de 150 euros par an, selon une estimation de Brugel évoquée par L’Écho. Près de 4000 installations sont concernées par ce changement de règlement.

Le média économique annonce toutefois que la compensation sur l’énergie reste d’application. Sa suppression n’est en effet pas de la compétence de Brugel, c’est le gouvernement bruxellois qui doit adapter l’arrêté sur l’électricité verte.

L’ASBL Touche pas à mes Certificats Verts (TPCV), qui défend les propriétaires de panneaux photovoltaïques, souhaite d’abord s’informer auprès de Brugel avant de s’avancer sur ces nouvelles règles.

Gr.I. – Photo : illustration BX1

Partager l'article

15 juillet 2019 - 14h34