Le Cirque du Soleil de retour au Heysel avec son nouveau spectacle TOTEM

Le Cirque du Soleil a réinvesti depuis quelques jours le plateau du Heysel, où il présentera dès le 31 août sa dernière création, “TOTEM”. Nous sommes partis à la rencontre des artistes qui vont dévoiler ce spectacle jusqu’au 29 octobre prochain sur le parking du Palais 12.

Le spectacle “TOTEM” a déjà fait l’objet de 2.500 représentations dans 35 villes à travers le monde (Canada, Pays-Bas, Royaume-Uni, États-Unis, Australie, Singapour, Japon et Russie) depuis son lancement à Montréal en 2010.

“Sur une île rappelant la forme d’une tortue, TOTEM retrace le périple fascinant de l’Homme, de son état primitif d’amphibien jusqu’à son désir ultime de voler”, soulignent les responsables du show dans un communiqué. Au travers de plusieurs tableaux, le public sera invité à plonger dans l’histoire de l’évolution humaine au gré de rencontres de personnages évoluant dans le milieu aqueux, d’hommes de Cro-Magnon, de Néandertaliens ou encore de primates qui conduiront le spectateur vers le monde actuel. TOTEM trouve son ancrage dans les mythes des peuples primitifs et modernes ainsi que dans les histoires traditionnelles racontées par les peuples aborigènes.

Les diverses représentations sont assurées par 46 artistes issus de 17 pays différents, notamment de Belgique. Écrit et mis en scène par Robert Lepage, qui signe ainsi sa deuxième collaboration avec le Cirque du Soleil, il constitue le premier spectacle hybride du groupe puisqu’il peut aussi bien être joué sous chapiteau qu’en amphithéâtre sans modifications majeures au niveau des équipements. Créé avec une vingtaine de saltimbanques en 1984, le cirque québécois compte quelque 5.000 employés, dont plus de 1.300 artistes, provenant d’une cinquantaine de pays. Leurs spectacles ont été vus par plus de 180 millions de personnes dans près de 400 villes dans 60 pays. (Belga)

> Reportage de Yolaine de Kerckhove et Nicolas Scheenaerts.

Partager l'article

24 août 2017 - 18h02