Découvrez   

Le chat bengal autorisé en Région bruxelloise à partir de la 5e génération

Il sera désormais possible aux Bruxellois d’adopter un chat bengal … mais seulement à partir de la 5e génération. L’animal s’ajoute ainsi à la liste des mammifères autorisés à être adoptés à Bruxelles.

Le chat bengal est issu d’un croisement entre un chat domestique et un chat léopard asiatique. Considéré dès lors comme un “chat hybride”, sa détention est en principe interdite en Région bruxelloise. Cette dernière considère en effet que les espèces de chats sauvages n’ont pas un comportement adapté à la vie en captivité. Une captivité qui pourrait entraîner des problèmes comportementaux.

Les scientifiques estiment toutefois qu’à partir de la cinquième génération, le bengal perd son côté sauvage et peut être considéré comme domestiqué.

« Le bengal est l’une des races de chats hybrides les plus courantes en Belgique. En plus, le chat léopard asiatique présente une certaine préadaptation à la domestication. Cela est d’autant plus vrai pour les bengals de la cinquième génération qui  sont assimilés, par les scientifiques, à des chats domestiques. Il est dès lors normal de les autoriser et d’appliquer les mêmes obligations d’identification et de stérilisation que pour les autres chats », explique Bernard Clerfayt, ministre bruxellois du Bien-être animal.

Pour les chats des générations antérieures, leur détention est autorisée jusqu’au décès de l’animal.

A.V. – Photo: BX1

Partager l'article

28 juin 2020 - 14h37
Modifié le 28 juin 2020 - 14h37