Découvrez   

Coronavirus : l’armée appelée en renfort à la Résidence Jean Van Aa à Ixelles

La Défense est intervenue ce samedi à la résidence Jean Van Aa, qui dépend du CPAS d’Ixelles. L’intervention devrait se prolonger jusqu’au 3 mai.

Six ambulanciers sont présents en renfort du personnel civil le matin et trois l’après-midi, a précisé le porte-parole, le commandant Olivier Séverin.

Le personnel de la Maison de repos – Maison de repos et de soins était soumis à une forte pression en raison du taux d’absentéisme est très élevé : 50 personnes sur 150 sont sous certificat médical et cela concerne surtout les équipes soignantes, nous précise Zoé Evaldre, l’une des médecin coordinatruice de la résidence.

La résidence bénéficie aussi du renfort de volontaires.

Appel accru à l’armée dans les maisons de repos

La résidence Van Aa est la troisième maison de repos à faire appel au personnel soignant de l’armée. Celui-ci est déjà intervenu en appui du secteur civil dans de maisons de repos touchées par le coronavirus, depuis mercredi à Jette, en Région bruxelloise, et depuis vendredi à Lustin, dans la commune de Profondeville, en province de Namur.

Le comité de concertation, qui rassemble le gouvernement fédéral et les entités fédérées, a convenu vendredi de faire, en fonction des demandes des Régions, un appel accru à l’armée pour prêter main forte dans les maisons de repos et maisons de repos et de soins (MR-MRS) confrontées au coronavirus, avec une intervention – la troisième du genre – qui a débuté ce samedi à Bruxelles.

La situation dans certaines maisons de repos nécessite une réponse collective. Le fédéral dégagera des moyens supplémentaires à cet effet via la Défense. Nous devons protéger nos aînés et le personnel à leurs côtés”, a déclaré hier soir la Première ministre Sophie Wilmès (MR) sur Twitter à l’issue de ce comité de concertation. Dans son entourage, on précise que le niveau fédéral est disponible pour contribuer davantage à la lutte contre la propagation du Covid-19.

Selon le cabinet du ministre-président flamand, Jan Jambon (N-VA), les établissements flamands pourront aussi faire appel à la Défense si nécessaire.

 

Avec Belga 

Partager l'article

11 avril 2020 - 13h55
Modifié le 15 avril 2020 - 09h48