Découvrez   

L’ancien conseiller de Trump, Steve Bannon, débarque à Bruxelles pour galvaniser les mouvements populistes européens

Selon le Standaard, l’homme proche de l’extrême droite américaine compte s’appuyer sur le président du Parti populaire belge, Mischaël Modrikamen.

L’ancien conseiller sulfureux de Donald Trump, Steve Bannon, souhaite créer une fondation en Europe pour mener une révolte populiste de droite sur le Vieux continent. Et selon le Standaard, l’homme proche de l’extrême droite américaine compte s’appuyer sur le président du Parti populaire belge, Mischaël Modrikamen. Ils souhaitent même “devenir la première force politique au Parlement européen après les élections“, explique le populiste belge ce mardi à nos confrères du Soir.

Comment les deux hommes se connaissent-ils? Probablement via la compagne de Nigel Farage, ancienne figure emblématique du Brexit. Plusieurs réunions étaient d’ailleurs organisées la semaine dernière avec Steve Bannon et des leaders d’extrême droite européens.

Le quartier général de son organisation baptisée “Le Mouvement” sera implanté dans la capitale de l’Europe. Et Steve Bannon pose le ton: “L’association pourra fournir des sondages, du conseil et de la réflexion à des personnalités à la droite de l’échiquier politique qui ne disposent pas forcément d’organisations bien rodées pour les soutenir.

T.D.

Partager l'article

24 juillet 2018 - 10h46
Modifié le 24 juillet 2018 - 10h46