Sur BX1 TV Maintenant : "Culture sur 10 – Simon Brunfaut"

La Ville de Bruxelles suspend les loyers publics et certaines taxes pour le commerce

En complément de celles prises aux niveaux fédéral et régional, la Ville de Bruxelles a pris de son côté un premier volet de mesures à caractère économique en suspendant provisoirement les loyers publics et certaines taxes afin de soutenir la trésorerie des commerces.

Concrètement, la perception des loyers commerciaux de la régie foncière et du CPAS de la Ville pour les mois d’avril et de mai 2020 est suspendue. Les taxes pour les marchés, kiosques et ambulants ne seront pas réclamées pour cette même période. La redevance terrasse annuelle sera aussi réduite de 50% pour soutenir spécialement le secteur de l’horeca. Un soutien administratif sera par ailleurs octroyé aux commerçants pour remplir leurs formalités.

Selon l’échevin des Affaires économiques et du Commerce, Fabian Maingain (DéFI), il s’agit d’une première série de dispositions qui seront renforcées ultérieurement par des mesures complémentaires ainsi qu’un plan de relance “post-crise”.

“L’objectif premier était de soutenir leur trésorerie en appliquant le gel des loyers, taxes et redevances communales. Dans un second temps, l’allègement des créances ainsi que l’élaboration d’un plan de relance seront étudiés. Tout cela aura un impact important sur les finances communales. Il sera donc nécessaire que la Région bruxelloise, à l’instar de la Région wallonne, puisse aider les communes dans le financements des mesures locales” a insisté Fabian Maingain.

“Nous ferons évidemment ce qui est possible pour porter main forte à nos commerçants. Avec ce premier jet de mesures immédiates, nous entendons les soutenir en cette période difficile. Pour la suite, nous nous mobiliserons avec l’ensemble des autorités du pays pour trouver des solutions adéquates”, a commenté pour sa part le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close.

En vue des futures démarches qui se profilent pour les commerçants, la Ville de Bruxelles renforcera par ailleurs son guichet d’accueil à destination des commerçants.

Enfin, l’échevin Fabian Maingain a précisé que la Ville mettait à disposition des commerçants de son territoire, une plateforme de formation et accompagnement en e-commerce.

Belga

Partager l'article

27 mars 2020 - 14h32
Modifié le 27 mars 2020 - 14h32