Découvrez   

La STIB précise que la décision de renommer un arrêt par le nom de son directeur est temporaire

Face à la polémique qu’a suscité ce mardi le changement de nom de l’arrêt Parc par celui du directeur général adjoint de la STIB, Kris Lauwers, la société bruxelloise des transports en commun a tenu à s’expliquer. Elle précise que ce changement est temporaire.

La décision a été prise pour une durée de quatre mois dans l’attente du choix d’un nom pour longue durée, a tenu à préciser la direction de la STIB, via l’agence Belga.

L’annonce, lundi, du changement de nom, au 1er janvier prochain, de cette station située à l’arrière du siège social de la STIB, soit pas à proximité immédiate du Parc de Bruxelles et de la station de métro du même nom, a provoqué mardi la réaction contestée du chef du groupe DéFI au parlement bruxellois, Emmanuel De Bock.

► Lire aussi : La Stib renomme un arrêt du nom de son directeur : inacceptable pour Emmanuel De Bock (DéFI)

Qui décide des noms des arrêts ?

Le choix des noms des stations de métro du réseau bruxellois de transports en commun relève d’une décision ministérielle. Celui des arrêts de bus et de tram en surface est déterminé par la STIB elle-même.

Du côté de la direction, on indiquait mardi que la détermination des noms pour longue durée reposait toujours sur la recherche d’une cohérence par rapport à un nom de place publique où d’une artère, où la présence passée, à proximité, d’une personnalité.

A.V. avec Belga – Photo: Belga

Partager l'article

29 décembre 2020 - 13h14
Modifié le 29 décembre 2020 - 13h14