Découvrez   

La Stib a dressé 439 amendes administratives pour non-respect du port du masque

Depuis début mai, les agents de la Stib sont en effet autorisés à verbaliser administrativement les usagers qui ne portent pas le masque dans les transports publics.

Ce dispositif devrait encore être renforcé dans les semaines à venir, annonce Cindy Arents, porte-parole de la Stib dans la DH.

“Nous réalisons une trentaine de contrôles par jour sur l’ensemble du réseau. Au total, cela revient à près de 1 000 opérations de contrôle par mois sur le réseau. Si nos agents contrôlent seuls, ils ont le droit de verbaliser. Mais lorsqu’ils réalisent les contrôles en collaboration avec les six zones de police, ce sont les policiers qui verbalisent en priorité”, précise-t-elle.

“Entre le 4 mai et la fin octobre, nos agents ont infligé 439 amendes administratives.”

A.V. – Photo: Belga

Partager l'article

19 novembre 2020 - 08h43
Modifié le 19 novembre 2020 - 08h44