La Région bruxelloise va aider financièrement les refuges

Les dons pour les structures recueillant des animaux se font de plus en plus rares en ces temps de crise. Or, les refuges sont pleins et leurs coûts ont même plutôt tendance à croître car les adoptions sont moins nombreuses.

La Région bruxelloise a ainsi décidé que les refuges agréés pourraient recevoir une aide de 3.000 euros si leur capacité d’accueil est supérieure à 30 animaux, 1.500 euros pour ceux qui ont une capacité inférieure et 2.000 euros pour ceux qui fonctionnent également avec des familles d’accueil.

« Les animaux ne doivent pas être des victimes collatérales de la crise du coronavirus. Notre devoir est de prendre soin d’eux et de mettre tout en œuvre pour assurer leur bien-être. Cela passe par des soins, des sorties mais aussi l’achat de nourriture », conclut le ministre en charge du Bien-être animal, Bernard Clerfayt (DéFi).

Les centres équestres, eux, percevront 100 euros par cheval afin de les nourrir pendant un mois. En fonction de la prolongation de la période de confinement, une seconde aide pourrait être octroyée à ces centres.

V.Lh. – Photo:BX1 

Partager l'article

21 avril 2020 - 10h58
Modifié le 21 avril 2020 - 11h27