Découvrez   

La Région bruxelloise se dirige comme en Flandre vers un “atlas des soins”

Test Coronavirus Covid-19 - Illustration Belga Benoit Doppagne

Ce système a été abordé devant la commission spéciale Covid, ce jeudi. 

Initialement rétive à l’idée de transmettre les données des personnes contaminées aux communes, la Région bruxelloise est aujourd’hui convaincue de la plus-value d’un tel système. Avec son ‘zorgatlas’, son atlas des soins, la Flandre, elle, va déjà beaucoup plus loin, a reconnu Inge Neven, responsable du service d’inspection de la santé de la Commission communautaire commune (CCC), lors de son audition, jeudi soir, devant la commission spéciale Covid du parlement bruxellois.

>> Commission spéciale Covid : Alain Maron défend sa politique, l’opposition émet ses doutes

Selon Mme Neven, la Région bruxelloise est désormais convaincue par l’approche flamande même s’il ne faut en attendre aucun miracle.

Egalement entendu en commission ce jeudi, Nicolas Lagasse, responsable de l’administration de la Commission communautaire commune, a quant à lui fait face à de nombreuses questions, principalement de l’opposition, sur la répartition des compétences entre l’administration et Iriscare. Cette répartition est claire pour les deux parties mais pour gérer une crise, il faut dialoguer et être certain que chacun soit à sa place. “Nous devons régulièrement accorder nos violons“, pas seulement avec Iriscare mais aussi avec les ministres compétents, Alain Maron et le ministre-président Rudi Vervoort, a-t-il admis.

Belga – Photo: Benoît Doppagne/Belga

Partager l'article

23 octobre 2020 - 07h13
Modifié le 23 octobre 2020 - 07h13