La Région bruxelloise doit prévoir l’arrivée des seniors

Contrairement aux autres Régions et particulièrement à la Flandre, Bruxelles a la population la plus jeune de Belgique. Mais les seniors seront bientôt plus nombreux. Pour la Région bruxelloise, il est important de prévoir ce vieillissement de la population pour ne pas connaître des problèmes budgétaires et d’équipements.

En cette journée internationale des seniors, BX1 s’est penché sur la pyramide des âges de la Région bruxelloise. Au 1er janvier 2016, la pyramide des âge a une forme de triangle qui prouve l’importance des 20-45 ans. L’âge moyen est aujourd’hui de 37,52 ans, un chiffre qui ne cesse d’augmenter ces dernières années. Si ces personnes ne déménagent pas d’ici leur retraite, la part des seniors devrait gonfler dans les années à venir.

Au 1er janvier 2019, l’IBSA (l’institut bruxellois de la statistique), on comptait 279.388 personnes de plus de 55 ans sur le 1,2 million de Bruxellois. Comme dans les autres pays occidentaux, la part de femmes est plus importante.

Dans les années à venir, la part des seniors augmentera. Il faut donc anticiper. La Région bruxelloise tente de le faire pour ne pas commettre les mêmes erreurs qu’avec le boom démographique qu’elle a connu à partir des années 2010. Elle a donc lancé un programme de maintient à domicile des personnes âges. Il faudra encore développer cette politique car le nombre de places en hôpital et aussi en maison de repos ne suffira pas. De plus, il revient moins cher pour la Région de financer des soins à domicile qu’une hospitalisation.

Cette progression aura également un coût pour les communes via les pensions des fonctionnaires et des policiers mais aussi pour la Région de manière globale. Cela signifiera que la part des personnes actives diminuera. Heureusement, la natalité bruxelloise devrait compenser cette diminution de revenus. La Région conserve le taux de fécondité le plus élevé du pays puisqu’il atteint 1,80 enfant par femme.

V.Lh. – Photo: Belga/Maxime Anciaux

Partager l'article

01 octobre 2019 - 17h00