La CSC et la CGSP manifestent devant l’hôpital d’Ixelles

À l’occasion de la semaine d’action contre la commercialisation de la santé, environ 80 personnes se sont rassemblées mardi matin, à partir de 08H00, devant l’hôpital d’Ixelles. Elles ont rappelé les revendications portées par le personnel du réseau Iris et ont fait part de leurs inquiétudes quant au rapprochement craint entre les hôpitaux publics Iris Sud et le centre hospitalier privé Chirec.

Devant l’entrée, les participants distribuaient des tracts d’information au personnel de l’hôpital et à ses patients. Des banderoles et pancartes affichaient des messages du type “La privatisation des hôpitaux nuit gravement à la santé du public” ou encore “Health for all”.

Le front commun syndical CSC-CGSP, à l’initiative de ce rassemblement, porte un cahier de revendications pour le personnel du réseau Iris dans lequel il réclame une augmentation de 10% des salaires, un retour à l’octroi de la prime de fin d’année, une statutarisation massive du personnel, une amélioration des conditions de travail, un rehaussement barémique pour les niveaux E et un second pilier de pension pour les agents contractuels.

A ce jour, nous n’avons pas encore un signe très clair par rapport à certaines revendications“, remarque Benoît Lambotte, secrétaire régional CSC Services publics. “Nous sommes à des écarts de barèmes extrêmement importants entre les pouvoirs locaux bruxellois et les pouvoirs locaux wallons et flamands. Nous demandons ce rattrapage, mais nous demandons aussi que l’on accorde au personnel un vrai statut de fonctionnaire, donc nous plaidons pour une nomination massive des agents“. Il s’inquiète aussi des rumeurs faisant état d’un rapprochement entre les hôpitaux du réseau Iris Sud et le Chirec dans le cadre de la réforme du paysage hospitalier. “Partir à l’aventure avec le Chirec, est-ce que ça veut dire que les hôpitaux Iris Sud vont garder leur caractère public, est-ce que ça veut dire qu’on se dirige vers des pertes d’emplois, est-ce que ça veut dire qu’on se dirige vers un changement de statut pour le personnel?

■ Un reportage de Jean-Christophe Pesesse et Frédéric De Henau.

Source: Belga

Partager l'article

02 avril 2019 - 12h35