La commune de Jette déclare l’urgence climatique et va se doter d’un plan Air-Climat

Ce mercredi 27 novembre, la majorité LBJette-MR-Ecolo déclarera, au conseil communal, l’urgence climatique. L’échevine Claire Vandevivère (LBJette) présentera également les ambitions de la majorité: se doter rapidement d’un plan Air-climat ambitieux afin d’agir concrètement sur l’empreinte écologique de la commune.

Consciente des grands défis climatiques qui attendent cette génération ainsi que de l’impact de ceux-ci sur les générations futures, la commune de Jette a décidé de déclarer l’urgence climatique. “Cette démarche ne vise pas à engendrer un sentiment de peur ou de résignation auprès des Jettoises et des Jettois mais tend à induire un comportement de résilience qui fera de chaque citoyen et de chaque acteur économique, associatif, public, un partenaire conscient et responsable“, explique la commune dans un communiqué.

Une analyse Bilan-Carbone

Une des mesures phares consiste en la réalisation, via un bureau d’étude, d’une analyse Bilan-Carbone de la commune et en particulier de l’activité communale au sens large. Parmi les secteurs analysés, le patrimoine communal, le charroi et la politique de mobilité seront scrutés attentivement afin d’identifier rapidement les actions qui pourront permettre de réduire drastiquement la consommation d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de l’air à Jette. “Soyons réalistes”, ajoute l’échevine du Développement durable et de l’Environnement, “l’impact d’une commune comme la nôtre sur le réchauffement global est faible, mais cela ne nous empêche pas de vouloir faire notre part à fond et de vouloir être un exemple pour la Région bruxelloise et les autres communes belges. Mais il faut que chaque niveau de pouvoir s’y mette très sérieusement !”

Cette étude Bilan-Carbone aboutira fin 2020, après un processus participatif développé dans le cadre d’une plateforme citoyenne, sur un plan Air-Climat que nous voulons ambitieux et concret. L’ensemble de ces mesures fait d’ailleurs partie d’un plan plus vaste, l’Agenda 21 :  “Jette, vers la transition durable et solidaire“, qui veut également faire de Jette une commune plus verte, plus équitable, plus inclusive, le tout en impliquant ses habitants le mieux et le plus possible.

C.Bk. / Image: Belga

Partager l'article

27 novembre 2019 - 13h04