Kraainem remet un avis défavorable sur l’élargissement du Ring de Bruxelles

Le collège des Bourgmestre et échevins de Kraainem a décidé de remettre un avis défavorable sur les propositions d’élargissement de la partie est du Ring de Bruxelles avancées par la Région flamande, en ce compris certains aménagements cyclables prévus dans ce contexte. Il a indiqué jeudi qu’il regrettait qu’aucune étude de circulation n’ait été réalisée tant durant la phase de chantier qu’en situation définitive.

Le tronçon dans le collimateur de la commune à facilités concerne principalement les alentours des Quatres Bras, situés aux abords de la Forêt de Soignes.

De manière générique, le collège a relevé que les points les plus préoccupants de l’avant-projet sont la mobilité vers et autour de Bruxelles, en particulier la fermeture envisagée de la chaussée de Bruxelles et de l’avenue des chasseurs à hauteur de la chaussée de Malines; la réduction de l’avenue de Tervuren entre le carrefour des Quatre-Bras et Auderghem-Forêt à 2 x 1 bande, tout en reportant le trafic sur la chaussée Nord, “tronçon dangereux car en courbes et contre-courbes”; et l’absence de proposition concrète pour éliminer le “goulot d’étranglement” du tunnel des Quatre-Bras qui conduira à une augmentation du trafic dans les différents quartiers de Kraainem.

Pour le collège, la construction d’une large route cyclable le long de la chaussée de Malines n’est par ailleurs pas compatible avec la largeur de la route. De plus, celle-ci contraint à la fermeture de la chaussée de Bruxelles et de l’avenue des Chasseurs.

Celle d’une autoroute cycliste le long de la N226 (avenue de Wezembeek) ne tient quant à elle pas compte du projet du parking de la station de métro Kraainem et du projet de développement du “Pikkorenveld”.

Le bourgmestre et les échevins de Kraainem ont également émis des propositions alternatives à soumettre à une étude notamment : le forage d’un tunnel entre le Ring (à hauteur de l’avenue Bois Soleil) et l’autoroute E411 (Overijse) qui éviterait l’élargissement du tunnel des Quatre-Bras, la transformation du complexe du carrefour Léonard ou encore la couverture partielle ou totale du Ring entre l’échangeur de Wezembeek et le tunnel des Quatre-Bras avec création de l’autoroute cyclable nord-sud sur la dalle de celui-ci.

Il suggère aussi le franchissement du carrefour des Quatre-Bras par l’autoroute cycliste Nord-Sud à l’aide d’une passerelle évitant ainsi la fermeture de la chaussée de Bruxelles et de l’avenue des Chasseurs tout en profitant des différences de niveau entre le centre du carrefour et le débouché de l’avenue des chasseurs.

Source et image: Belga

Partager l'article

16 mai 2019 - 17h28