John Pitseys : “L’exception à la tirette, une concession aux partis néerlandophones avec laquelle je peux vivre”

John Pitseys, chef de groupe au Parlement bruxellois (Ecolo), était l’invité politique de Fabrice Grosfilley dans Toujours + d’Actu ce mardi. Il est notamment revenu sur le principe de la tirette, comprenez l’obligation d’instaurer une alternance entre homme et femme sur l’ensemble des listes électorales. 

Le projet d’ordonnance, cosigné par l’ensemble de la majorité, sera voté dans les prochains mois. Une exception a pourtant été demandée pour la deuxième et troisième place. Une concession aux partis néerlandophones “avec laquelle je peux vivre et qui ouvre la porte peut-être à des modifications ultérieures”, a-t-il indiqué.

En effet, si deux hommes et deux femmes devront figurer aux quatre premières places d’une liste électorale, leur ordre peut être défini par le parti : homme-femme-homme-femme, homme-femme-femme-homme, femme-homme-homme-femme, femme-homme-femme-homme, homme-homme-femme-femme ou encore femme-femme-homme-homme.

► Retrouvez notre dossier de la rédaction: La tirette sera d’application aux prochaines régionales… avec une exception

Découvrez l’interview complète de John Pitseys dans Toujours + d’Actu, sur BX1+.

A.V.

Partager l'article

11 février 2020 - 13h40